19/02/2024

La mer en débat-1.png
La mer en débat-2.png

La Commission nationale du débat public (CNDP) organise un débat public d’ampleur sur la planification maritime : sur l’avenir de la mer, du littoral, de la biodiversité marine et de l’éolien en mer. Ce débat national sera décliné sur le territoire des façades maritimes de la France métropolitaine.

Le débat se tient du 20 novembre 2023 au 26 avril 2024 pour permettre à toute personne de prendre part à l’élaboration de choix qui seront faits en 2024 sur l'avenir de la mer et de l’éolien en mer.

Pourquoi ce débat public ?
Entre 2010 et 2023, 16 débats publics et concertations ont été organisés sur des projets de parcs éoliens en mer. Au cours de ces débats, le public s'est notamment exprimé sur :

  • le besoin de prendre part à la décision de la localisation des futurs parcs éoliens le plus en amont possible des projets
  • la nécessité de disposer de visibilité sur le développement de l’éolien maritime à moyen et long terme
  • ​​​​​​​le besoin de débattre de l'ensemble des enjeux propres à l'espace maritime (production d'énergie, protection de l'environnement et de la biodiversité, pêche, loisirs, transports, etc.)

​​​​​​​Prenant en compte les besoins exprimés par le public, la CNDP a ainsi décidé d’organiser un débat public avant que des décisions ne soient prises en matière de planification de l’espace maritime et de planification de l’éolien en mer. L’objectif du débat : permettre à toute personne d’accéder à une information complète et de participer à l’élaboration des décisions sur l’avenir de la mer et du littoral.

Il doit permettre de débattre sur : 
  • les orientations et les objectifs de la planification maritime : c'est-à-dire, la façon dont les activités industrielles, de pêche, de production d'énergie, de transport, de loisirs et de tourisme, etc., vont cohabiter à l'horizon 2035 et 2050
  • les objectifs de protection de l’environnement et de la biodiversité marine
  • les objectifs de développement de l’éolien en mer et les zones potentielles de nouveaux parcs
  • ​​​​​​​les alternatives à l’éolien en mer 

Liens :